En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Accueil / actualités

A dater du 20 novembre 2016 : deux-roues motorisés port de gants obligatoire (conducteurs et passagers)

Par Administrateur CD65, publié le vendredi 18 novembre 2016 10:23 - Mis à jour le vendredi 18 novembre 2016 10:33

Le Ministère de l'Intérieur vient de rendre obligatoire le port des gants pour les conducteurs et les passagers d'un deux-roues motorisé (motocyclette, tricycle à moteur, quadricycle à moteur, cyclomoteur). (décret n°2016-1232 du 19 septembre 2016)

L'objectif est de protéger encore plus ces usagers de la route particulièrement vulnérables et notamment de limiter les blessures graves aux mains et aux avant-bras.

À compter du 20 novembre 2016 le respect de cette obligation pourra être contrôlé par les forces de l'ordre. Le non-respect de la réglementation pourra être sanctionné d'une amende de troisième classe (68 euros) et par la perte d'un point du permis de conduire.

Les gants doivent répondre à la norme EN 13594  en date de novembre 2015 "Gants de protection pour motocyclistes", .

Elle  comporte deux niveaux :

Au niveau 1, les gants doivent résister à une abrasion de 4 secondes. Ils sont également soumis à des tests de déchirement et de coupure et l'innocuité des matériaux qui les composent est aussi vérifiée, ainsi que leur ergonomie. Ils doivent descendre au moins 1,5 cm sous la base du pouce et leur capacité à ne pas pouvoir être arrachés de la main en cas de glisse est également vérifiée.

  • longueur de la manchette ≥ 15 mm
  • abrasion ≥ 4 secondes
  • résistance du système de maintien ≥ 25 N
  • déchirement paume ≥ 25 N
  • déchirement dos ≥ 18 N
  • résistance des coutures ≥ 6 N/mm
  • résistance des coques (optionnelles) ≤ 9 kN

Au niveau 2, la résistance à l'abrasion doit être d'au moins 8 secondes et le gant doit descendre à 5 cm de la base du pouce. Contrairement au niveau 1, les coques sont ici obligatoires. Il faudra cependant rester attentif, car de nombreux gants risquent de se donner des airs de gants de piste sans atteindre le niveau 2.

  • longueur de la manchette ≥ 50 mm
  • abrasion ≥ 8 secondes
  • résistance du système de maintien ≥ 50 N
  • déchirement paume ≥ 35 N
  • déchirement dos ≥ 30 N
  • résistance des coutures ≥ 10 N/mm
  • résistance des coques (obligatoires) ≤ 5 kN

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe